Vous êtes ici : AccueilPatrimoine

Monument aux Morts

Depuis la néfaste  guerre de 1870-71, bon nombre de communes ont élevé un monument à la mémoire de leurs enfants morts pour la Patrie.

Lez-Fontaine est la première de notre région qui s'acquitta de ce pieux tribut de reconnaissance.

L'initiative en est due à Monsieur DEHOVE, instituteur. Il semble qu'il aurait dû être encouragé dans son entreprise, il rencontra au contraire des obstacles inexplicables. Rien ne l'arrêta cependant et, en peu de temps, il recueillit une somme suffisante pour mener à bien son patriotique projet. La satisfaction du cœur fut sa juste récompense.

L'inauguration du monument s'est déroulé en avril 1872. Il est dressé à l'entrée du cimetière et se compose d'une pyramide en pierre bleue, simple mais gracieuse, portant les inscriptions suivantes : 

A la mémoire des militaires de Lez-Fontaine décédés à la défense de la Patrie ;

Les militaires, la jeunesse et les habitants de la commune reconnaissants.

Solasse Joseph, décédé le 12 octobre 1855

Caignet Théophile, décédé le 10 février 1856

De Gritens Allientz Ernest, décédé le 22 avril 1866

Majy Julien, disparu à Bapaume le 3 janvier 1871

Notre séparation ne sera pas longue, nous nous reverrons au ciel. R. I. P.

On a ajouté depuis les noms suivants :

Canion Florimond, décédé le 26 mai 1877

Douchet Clovis, capitaine d'artillerie de marine, chevalier de la Légion d'honneur, décédé le 28 août 1877

De Gritens Ellienz Ernest, décédé le 16 décembre 1882

 Retrouvez ici le relevé des soldats et victimes civiles, français et étrangers, tués ou disparus par faits de guerre, morts en déportation, « Morts pour la France »

Contacter la commune

Plusieurs moyens pour contacter la commune

Par téléphone

03 27 61 60 43
06 32 05 35 86 (en cas d'urgence uniquement)

Par fax

03 27 61 75 75

Horaires d'ouverture

  • Mardi et Jeudi : de 10h à 12h
  • Ou sur rendez-Vous

Se rendre en mairie

6, rue de l'Eglise
59740 LEZ FONTAINE

Ecrire à la commune